dimanche 11 juin 2017

TransJu 2017

Petit retour sur un week end choc à la découverte du Jura et une de ses organisations "mythiques" : la Trans'Ju...
Certes, il ne s'agit pas de ski de fond et d'ailleurs je ne vois pas trop les skaters attaquer l'Ascension de la Dole mais l'environnement, l'ambiance et les panoramas sont identiques ...

Bon en même temps, vu la météo et l'état des chemins , il y a eu pas mal de glisse hier et ....pas trop de panoramas..


Dommage car le parcours est vraiment bien, totalement nature, hormis l'incursion Morbier-Morez....et on sent la beauté du coin à défaut de la voir totalement....

C'est un parcours en 2 parties trés différentes :
36 kms roulants mais courables et cassants avec tout de même 1000 m de D+
Et un deuxième 36 km avec 2200m de D+, avec de sacrées patates et un sentier défoncé et humidifié par le passage des 500 concurrents de la course 36km....

Ah oui la météo, ben une grosse drache de 19h30 à 11h00 sans arrêt, un bon crachin entre 11 et 12... une éclaircie jusqu'à 14h et retour à un temps humide et frais .. 
Dc ce fut Goretex Trail.... pas rigolo rigolo mais nous n'avons pas eu chaud ....

Bien sur déçu pour les arrêts,pour différentes raisons, des copains mais ....ils avaient choisi la mauvaise voiture et ils ont mangé des pâtes!!
"Ca se tente la Morteau au Morbier !!!"


Perso, bien jusqu'à Morez avec un bon rythme...et forcément avec mon pseudo entraînement sans sorties longues, ça pouvait pas durer sur la partie costaude donc ça n'a pas duré  : plus de jus mais pas de défaillances et un chrono que j'avais ambitionné...

Plusieurs enseignements : c'est une course relevée où ça part trés vite, faut en garder sous la vibram jusqu'à Morez.
Guigui a prouvé qu'avec un capital confiance (blessure) limité et un moral moyen moyen, on pouvait sortir une trés belle course...
Une saucisse de Morteau et un plateau de fromage ça reste "en bouche" pendant de longues heures....

Un trail trés bien organisé avec un top camion-douche ...
Un trail à découvrir !!

MaxiRace 2017


Maxi race 2017...ça c'est fait 🤗⛰️, pas évident de décrire en quelques mots l'intensité d'un moment aussi fort...allez je plante le décors : jeudi arrivée à La Clusaz avec mes 3 compagnons de route, Mathieu, Franck et Jean-Philippe Carn chacun sur des formats de courses différents, les discussions tournent autour du trail, bières,vacances,trail,bières...

une nuit blanche pour commencer (non je suis pas tendu), mais une ballade le vendredi matin made in Franck va nous dégourdir les patoches et l'esprit...l'après-midi c'est retrait des dossards, grosse orga et beau monde (sponsors officiel Salomon forcément...) François d'Haene est là tranquille, souriant (il bouclera en 12h55, faut l'avoir fait pour se rendre compte du monstre, fascinant l'espèce humaine 👽) retour à l'appart, la pression monte, chacun fait son sac, chacun a "ses trucs", sa routine rassurante, 19h petite bière pour se détendre et sieste (2ième nuit blanche pour bibi, pas tendu du tout🤢) car le départ est pour 1h30...on est sur la ligne, il fait 18°C, le speaker annonce "applaudissez les car ils vont faire l'équivalent de 200km en terme d'effort physique soit 5 marathons à la suite, 30 secondes avant le départ..." j'avais pas vu ça comme ça😲...

C'est parti pour le tour du lac d'Annecy par les montagnes, je monte la première patate 17 bornes, arrivé au Semnoz serein, la descente suivante va m'éclairer sur un truc, j'ai mal au genou droit en descendant, super, tant pis faut faire avec(ça me dérange plus dans le sens ou je profite moins), la suite va se révéler comme une évidence, il n'y pas de parties plates, soit on monte pendant des heures, soit on descend...pendant des heures, n'ayant pas de sommets élevés comme à l'UTMB, ils ont multiplié les patates...
Arrive la partie ou on s'éloigne du lac pour entrer dans le massif des Bauges, somptueux, j'ai des coups de moins bien entre le 30 et 50 ième km, mais c'est cool car on fait que de se doubler avec Franck et Mathieu, donc ça donne le moral de voir les copains...j'arrive au 70ième 4500m de D+ dans les patoches pour le 2ieme ravito, je décide de faire une pause de 45min pour me changer, manger, je sais que la course commence maintenant. J'attaque le col de la Forclaz, je suis super bien, que c'est bon de monter au train en profitant du paysage, je vois pas mal de gens mal en point il fait chaud 31°C mais moi ça passe bien car on est souvent protéger par les arbres. J'arrive au 80ième et c'est là que la course va devenir beaucoup moins drôle : douleur à l'estomac qui ne me lâchera pas pendant les 8 dernières heures, (je comprendrai plus tard que ça vient d'un doliprane pris pour mon genou qui m'a flingué le bidon), c'est la descente aux enfers dans la tête et le corps, chaque pas en montée est une souffrance car dès que je veux forcer un peu ça m'essoufle et mon ventre me fait atrocement souffrir, c'est dingue à quel point on peut plonger mais je m'étais juré d'aller au bout quoiqu'il arrive (à part une blessure), ma rengaine "chaque pas me rapproche de l'arrivée", la montée au mont Baron dans la nuit sera la plus dure mais je sais que les filles vont allumer l'ordi dès qu'elle vont se lever pour voir ou j'en suis donc je tiendrai jusqu'au bout...la délivrance en arrivant à 4h15 sur les bords du lacs avec la dizaine de bénévoles qui applaudissent, le bonheur simple, je l'ai fait 115km et 7000mD+ en 26h50...je l'ai ma veste finisher youpi😃😃

Chapeau aux bénévoles souriants et réconfortants tout au long du parcours. 
Un joli souvenir dans ma petite tête🌄...
Sylvain

MaxiRace à Annecy

Alors les 2 enseignements du week-end :

- la chaleur est l'ennemi premier du trailer. 

- un ultra enchaîné est certainement plus "facile" mentalement et physiquement à finisher qu'un enchaînement de 2 étapes ...

Attention, cela n'amoindrit aucunement la perf de Sylvain qui a vaincu le grand tour du lac ..,
Belle revanche sur la Tds 2016 et belle perspective pour la Tds 2017 !!
Bravo Sylvain.

Les Valognais ont grillé leurs cartouches sur la première étape.
Déshydratés, ils ont certainement abusé de la bière régénératrice, de la bière réconfortante, de la bière plaisir et ... de la bière "finalement je suis vraiment carbonisé..."
C'était pas facile comme défi avec cette météo.....
Expérience...,la prochaîne ce sera 110 sans réflexion intermédiaire...

Sinon ce week-end, il y avait aussi la Brizeuse (j'en sais pas plus) du surf, de la plage, des fêtes et Babouch qui marche qui marche .....

Loic



mercredi 26 avril 2017

Trail de Gigondas

Week end d'entre deux tours ....


Alors pour 4 d'entre nous, ce sera croisade en pays conquis .....Le Vaucluse ....

C'est la sortie intelligente de l'année : vous savez la directe boulot, auto, pas dodo et gogogo !!!

Après le Gypaète, l'Utpma, les Pyramides Noires, cette année ce sera le Trail de Gigondas : 95km, 4200m de D+...


Départ à 6h samedi matin avec une magnifique traversée Vénasque-Gigondas en passant par les Gorges de la Nesque, le Ventoux et son sommet et les Dentelles de Montmirail....


Il fera beau, sûrement chaud, la première montée fait 52km et la première descente 43...mais on ne va pas se soumettre à ces petits aléas et le but est de ne pas trop se mettre en (mode) marche, de s'abstenir...de vomir et de partir en sucette  avant l'arrivée fêtée avec ce délicueux breuvage pointant à 14% nettement moins que le score du rouge, en général....



Pour Yoann et sa forme du moment, une place au second tour est envisageable ....

Pour Guigui et moi, nous obterons pour les  remboursements des frais (de route) en pointant les 10%... (hors de question d'une alliance car chacun pense être le mieux armé...)

Et pour Jp qui a obtenu ses précieux soutiens qu'à la dernière minute, il lui faudra dépasser sa période propice du petit matin sans sommeil pour aller sans soucis récolter la voie de l'arrivée  .... comme d'hab...


Week end plein de chaleur, de discussion, de réflexion, de sueur et de plaisir ....



Tant qu'on peut .....

vendredi 7 avril 2017

Diabolik de Ragnar 2017

La Diabolik de Ragnar ....2017

Une nouvelle course sur un nouveau concept, mélangeant trail sur un parcours de 6km et 270m de D+ à enchaîner pendant 6h  et zoom historique sur les Vikings et leur légende, m'avait interpellé....

La date du 01 Avril pouvait laisser présager un beau traquenard : imaginez : après la forte promotion, les inscriptions, l'émulation précédant la course, arriver à Herqueville et rien, rien que des coureurs !! ce pourrait être un sacré poisson !!!

Enchaîner la boucle pendant 6h en solo ?? 
Pourquoi pas ? Mais non, les Petits Souliers et leur organisaton me serviraient de sortie longue...et j'optais pour la formule trio pensant (à grand tort) que ce serait plus cool ....
Et puis, j'avais vraiment envie de réveiller la Cotentrail2 en hibernation depuis fin août, de revoir un dossard sur Séb H, de remotiver Antho ...
Donc ce sera en trio avec une équipe homogène avec Séb h sans entraînement, Antho avec 3 entraînements et moi plus entraîné mais déjà fatigué!!!
 

Pour l'assoc, les décisions se prennent en secret telle la bonne partie de poker, surtout chez les duos ....
Les Lords abattent leurs cartes un peu tôt et entraîne en réaction la formation du duo Gégé/Sylvain et la mise en jeu d'un breuvage écossais ....


Mais ils ne savaient  pas qu'en secret, Yoan et Nico lâchés par Séb C allaient venir règler leur rivalité!!!

Au final des 6 h, 1er : Yoan/Nico, 2ème : Gégé/Sylvain, 3ème : Guigui/Thom !!!
Et pour conclure : victoire chez les féminines de Zoé et Hélèna !!!

Pour les trios, on était aussi présents avec Séb G/Manu\Manu (top 10) , Fréd H avec le Bowling, Mathias dans une autre équipe, Lionel avec la relève Lavagnini (Baptiste) et 2 équipes mixtes podiumées : Benoit avec Robert et Claudine Deschateaux 2ème, Marine/Maxime et un copain ..3ème ....
Bravo
Et nous ....

Pour les solos : Camille P et Nico en métronomes!!! Et Surtout Christelle en grande Reine Viking !!! Victoire .... Chapeau !!!

Alors alors... comment cela s'est-il passé ???

Bon déjà.....arrivé à Herqueville grosse orga bien huilée : pour une première, bravo !!
Donc, ce n'est pas un poisson, il y a bien une course ...
Séb et Antho sont là, le premier en débardeur (il va envoyer..) et le deuxième avec un an de plus (déjà que ....)...

La convivialité et les sourires sont au rendez-vous. 
Les départs sont donnés dans l'ambiance Vikingesque...
Et là, je comprends qu'on va en baver ....

28' plus tard, il est temps de voir passer les indiv qui vont gérer et les relais qui eux s'explosent à chaque tour pour faire un temps ....
Et là, je comprends que je vais en baver ....

30' plus tard, c'est à moi d'y aller ....
Je connais le parcours, je sais ce qui m'attend et ...bingo !!! La première côte m'explose le palpitant...la deuxième, nos petites Fougères défrichées en 2009 (et devenues le spot trail du Cotentin) me confirme que la journée va être longue, le sursaut qui suit (le pire) me faire remonter du lactique (et presque le petit déjeuner..) et enfin le sprint et l'arche finale !!!!
Enfin final du premier tour ...
Et là, je comprends que j'en bave .....

La journée se poursuit sur cet enchaînement avec la vitesse qui baisse légèrement. Le principe : "s'en mettre une bonne toutes les heures"!!!

Entre chaque passage, c'est vraiment sympa de discuter avec les copains..., c'est trés convivial !!! mais pourquoi avoir installer cette buvette alors que la bière n'est pas une bonne idée et devra attendre  !!!? Tentation !!!!?
 
Les organisateurs, bénévoles et speaker sont trés sympathiques sur le site départ/arrivée et sur le parcours et ...c'est tant mieux car on se voit souvent à tourner en rond comme ça !!
Merci beaucoup ...

Finalement la journée passe vite et on finit pas mal entâmés avec pourtant une distance par coureur assez faible ...comme quoi l'intensité !!

La Cotentrail 2 Revival s'est durement réveillée et termine à la même place que fin août à Chamonix ...,On aime bien le chocolat (enfin surtout Antho ..)
J'étais trés content de retrouver les copains et il parait qu'il y aura une prochaine fois : à Herqueville ou à Chamonix ???

Enfin merci beaucoup et bravo aux organisateurs et aux bénévoles pour cette première quasi parfaite ....
Merci pour la promotion des Petits Souliers, pour la récompense pour notre présence en nombre et la qualité des lots ...
Je ne vois pas de points négatifs...(je vais quand même réfléchir...ah si faire venir des Virois ....)
C'était  courageux de tenter pareille aventure et c'était vraiment bien ....

A l'an prochain ...

dimanche 26 mars 2017

Les Ultras : c'est parti !!!!!

Les Cévennes : un 100km ramené à 82 à cause de la météo !!

Et un JC et JF qui bouclent leur 1er ultra de l'année sous l'oeil et les soutiens de Benoit. 
Bravo et surtout dans ces conditions.....


Malheureusement, Séb G a dû arrêter à cause d'un faux-balisage qui l'a fait jardiner, prendre froid ....

Au Puys de Dôme, 2 équipes : les Valognais (Jean Phi et Matthieu R) sur les 47 kms du Marathon et Guillaume S, Thomas, Gérald et Sylvain sur les 73 kms de l'Ultra !!

Tous finishers, dans la neige et le froid !

Grosse perf du Gégé, 27 ème en 8h11.
Thom en 9h et le duo Sylvain, Guillaume en 9h35 !!! sur les 73...



Bravo à tous ....
C'est parti pour 2017 !!!








La Primavera, à découvrir !!



Dans la liste des premiers trails de l'année pour lancer, relancer la machine, le Trail de la Primavera en Belgique, près de Namur est une bonne idée !!!



65km, 2200 m de D+ dans une zone trés boisée, vallonée, boueuse et un petit peu glauque (vu la saison et la météo...), ça vous sort de la torpeur hivernale ...



6h de Cherbourg, petit hôtel à Namur qui m'a l'air d'être assez agréable (mais bon on était pas là en touristes!!) et 2 camarades prêts à de nouvelles aventures : Yoan et Jp!!



C'est d'ailleurs le premier qui a eu l'idée de cette escapade ....

Je passerai direct à la conclusion !!!

Une grosse course de Yoann qui finit officiellement 7ème mais qui aurait duêtre 4, les 4,5,6 ne l'ayant pas doublé et ayant fait 2 km de moins....



Une course pour se lancer dans la prépa Utmb pour Jp avec pour seul objectif definir : défi relevé !! Chapeau.

Et pour moi, comme Jp, je savais que j'allais subir....
Mais chaque année c'est pareil et après ça passe mieux ...normalement...

Une bonne adresse bien rude, bien organisée, avec de la bonne bière et tout cela pour 14€ seulement ......


A découvrir...